Etablissement Public Local d'Enseignement et de Formation Professionnelle Agricoles Lons-le-Saunier Mancy

 

Facebook Mancy Twitter Mancy Google + Flux rss actu Mancy

Groupe Adultes Relais

 

Une pratique d’accompagnement innovante : le Groupe Adultes Relais


Les publics accueillis dans les établissements de l’Enseignement agricole évoluent. Les
mêmes constats touchent, à des degrés divers, l’ensemble des établissements (déscolarisation,
conduites addictives, gestion des relations interpersonnelles…).

 

Pour faire face aux difficultés que rencontrent les élèves, de nombreux établissements se dotent, sous l’impulsion d’acteurs aux fonctions éducatives transversales auxquels s’associent des enseignants ouverts à une démarche éducative, de dispositifs d’aide, d’écoute et de conseil nommés, le plus souvent, groupes adultes relais.


Le GAR a pour vocation de répondre au besoin et à la demande d’écoute des élèves.


Le GAR validé par l’administration structure son action autour de trois axes :

  • l’observation : les comportements adolescents sont les signes que les
    membres de la communauté éducative doivent apprendre à décoder (signes de l’adolescence
    pathologique mais aussi signes de l’adolescence ordinaire). L’adolescence n’est pas
    seulement la puberté, c’est aussi une culture, une catégorie sociale, une aspiration sociale et
    citoyenne.
  • la pratique sociale de ces groupes : il concerne l’écoute. Cette activité est inspirée du counseling, technique issue de l’approche centrée sur la personne.
  • l’orientation : les adultes ne peuvent s’autoriser à se déclarer compétents face à toutes les situations et dans certaines circonstances font appel à des praticiens, intervenants ou services spécialisés.

Trois dispositifs déterminants :

  • le caractère innovant de ces dispositifs fait évoluer les représentations des acteurs
    concernés ;
  • cette pratique suscite une réactivation du lien social au sein de l’établissement :
    construites comme des projets, ces initiatives apparaissent comme des processus socioculturels de la création d’acteurs ;
  • des formes inédites de médiation et d’accompagnement s’installent.